Quelle solution envisager pour sécuriser et sauvegarder les données de votre entreprise ?

28/02/2019 | Cloud en France & certification ISO 27001 | Camille H

Aujourd’hui, on observe une augmentation croissante du volume de données dans les entreprises. Face à un volume conséquent, on peut parler de monétisation des données : les données font partie intégrante de la richesse de l’entreprise. De ce fait, la perte ou le vol de ces données peut conduire à de graves conséquences financières et pénales pour les entreprises.

En parallèle, les entreprises font face à de plus en plus de cyberattaques. La montée croissante de la cybercriminalité devient en l’occurrence une menace pour la sécurité des données des entreprises.

Comme le démontre la dernière amende infligé par la CNIL à Google, la réglementation est devenue aujourd’hui intransigeante en ce qui concerne la protection des données. En effet, avec l’arrivée du RGPD en mai 2018, les entreprises sont maintenant dans l’obligation de protéger les données de leurs clients avec des procédures très strictes. Le caractère des données peut également être personnel, voire sensible, ce qui amène à d’autant plus de démarches de protection.

Suite à ces évolutions, les besoins en sécurisation et en sauvegarde deviennent importants et essentielpour assurer la protection des données de l’entreprise.

La sauvegarde de données : une étape essentielle à la préservation de celles-ci

La perte de données peut générer une importante baisse de la production pour l’entreprise. Le temps passé à collecter ces données est définitivement perdu, il s’agit donc d’une réelle perte de valeurs pour l’entreprise. Dans ce cas, seule une sauvegarde sur le Cloud permet d’assurer une restitution des données perdues.

Découvrez iciquels sont les risques liés aux données en entreprise ! 

Comment, en utilisant le Cloud, sauvegarder et sécuriser les données de son entreprise ?

En sauvegardant ses données dans des data center plutôt qu’en interne, on ne prend pas le risque de les sauvegarder au même endroit. En cas de perte ou de vol, les données resteront disponibles ailleurs sur d’autres Data centers.

De plus, il n’y a pas de dépendance vis-à-vis d’un collaborateur ou d’une tiers personne pour s’assurer de la bonne gestion des données : la sauvegarde est centralisée et automatisée.

Certains procédés permettent une optimisation de la sauvegarde dans le Cloud.

Chez FIDUCIAL Cloud, grâce au Cloud Souverain, la copie des données peut se faire en physique sur nos data center, sans passer par Internet. Cela permet une copie plus rapide, qui ne pourrait pas s’effectuer avec un débit trop lent dans le cas d’une restitution de données, notamment dans le cas de forts volumes à sauvegarder.

La sauvegarde croisée avec les data center permet également de bénéficier d’une sauvegarde dans plusieurs data center. Disposer de plusieurs sauvegardes des mêmes données à des endroits différents reste le meilleur moyen de se prémunir contre la perte de données.

Enfin, les périodes de rétention permettent à l’utilisateur de revenir en arrière sur une sauvegarde à un instant T, sans perte de données.

Découvrez notre solution de sauvegarde de données ! 

Les éléments importants à prendre en compte pour sécuriser ses données dans le Cloud

Au-delà du fait de stocker ses données sur des serveurs externes, il est important de prendre en compte différents éléments pour s’assurer de la sécurisation des données chez le prestataire.

Tout d’abord, la localisation  des Data centers est importante à prendre en compte.

Des Data centers situés en France ne seront pas soumis à la même législation que des Data centers situés à l’étranger. En effet, la réglementation française est très stricte en matière de protection des données, notamment avec l’application du RGPD (Règlement Général de Protection des Données).

Faire du Cloud est un vrai métier et l’infrastructure est nécessairement multiple et située à plusieurs endroits. Le réseau assure également la sécurité des données et de ses transmissions avec les réseaux sécurisés de type VPN MPLS.

De nos jours, encore trop peu d’acteurs ont une maîtrise complète de leur outil.

Par exemple chez FIDUCIAL Cloud, nous nous occupons de l’intégralité de la chaîne de valeur. Du réseau au Data center, nous proposons des solutions de bout en bout pour nos clients.

La sauvegarde croisée dans nos data center permet d’éviter la propagation des données  cryptolockées. Ceci permet de bloquer les données ciblées par les éventuelles cyberattaques qui se propagent très rapidement et de chercher des données propres sur un autre Data center qui n’a pas été touché par la cyberattaque.

La gestion et l’administration de nos propres Data centers situés en France assure une maîtrise de la qualité de nos prestations. Situés à Paris, Lyon et Marseille, nous renforçons notre proximité ainsi que nos capacités d’accompagnement. Nous somme aujourd'hui en capacité de fournir un Cloud Souverain sécurisé, dans des data centers français et soumis aux RGPD européen. 

Enfin, toutes nos données sont chiffrées : en effet, la possibilité de lire les données n’incombe qu’à l’utilisateur qui détient une clé. Personne d’autre que lui ne pourra les lire.

Aujourd’hui, l’indication de référence du respect des démarches de protection des données reste la certification ISO 27001.

Le gage de sécurité chez les prestataires du Cloud : la certification ISO 27001

À l’heure actuelle, pour s’assurer de la démarche de sécurisation dont fait preuve le prestataire, il existe des normes et certifications. La certification ISO 27001 est pionnière dans le domaine de la sécurité informatique.

Cependant, il convient de savoir quels sont les éléments qui sont certifiés ISO 27001. Dans la plupart des cas, les data center sont les seuls à être certifiés.

Chez FIDUCIAL Cloud, dans une démarche de vérification et d’amélioration constante, nous disposons de la certification ISO 27001 pour tous nos processus et nos data center. En effet, l’importance n’est pas tant le matériel physique que la formation des collaborateurs et les processus. L’ensemble de la chaîne de valeur est certifiée, à la fois les Data centers et tous les services d’exploitation et d’infogérance associés. La garantie est alors bien plus grande en termes de sécurité.

L’auto-diagnostic de ses données : quelles questions dois-je me poser ?

Quelles sont les données dans mon entreprise ? Quand est-ce que je les utilise ? Lesquelles sont importantes, personnelles ou sensibles ? Comment assurer leur sauvegarde ? Comment assurer leur sécurité ?

Les entreprises doivent pouvoir répondre à ses questions, afin de respecter la réglementation mais surtout leur permettre de réduire le risque d’une perte de valeurs importantes liées à la non-accessibilité de leurs données.

Le futur du Cloud

En termes de sécurisation et de sauvegarde des données, les entreprises se dirigent de plus en plus vers du 100 % Cloud. On ne pourra plus, à terme, gérer des données sur de petits serveurs internes.

Face à une obsolescence de plus en plus forte des matériels et des technologies, l’accessibilité et la transmission de données est en pleine croissance. Suite à l’arrivée programmée de la 5G, le Cloud va s’accélérer ; la criticité et la valeur des données va devenir de plus en plus forte.

Avec les évolutions du Cloud et notamment l’arrivée du Cloud hybride, la flexibilité permettra une meilleure exploitation des ressources, grâce à une hybridation de l’infrastructure. La possibilité de déployer certaines ressources dans un Cloud public et d’autres dans un Cloud privé permettra aux entreprises de prendre ce qu’il y a de plus performant dans les deux infrastructures pour s’adapter à leurs besoins et la criticité de leurs applications et données.

Posts à l'affiche

Le bureau virtuel dans le Cloud : VDI 1.0

18/05/2018 | Stéphane Prunier