< Retour au blog

Quels sont les risques liés aux données dans une entreprise ?

  • Cloud
  • Calendar
  • 03/06/2019
  • User
  • FIDUCIAL Cloud

Aujourd’hui, 89 % des sociétés ont déjà été victimes d’une perte de données (Source IDC). En parallèle, 60 % des données importantes de l’entreprise sont encore conservées sur des supports comme les PC/tablette ou encore les disques durs externes.

Dans un monde de plus en plus connecté, de nombreux risques menacent les données des entreprises et il convient de s’en prémunir au mieux pour assurer la bonne continuité de ses activités.

Quels sont les risques pour les données de mon entreprise ? Comment s’en prémunir efficacement ?

Qu’entend-on par « données » dans une entreprise ?

Aujourd’hui, lorsque l’on parle des données d’une entreprise, on pense souvent aux fichiers informatiques de l’entreprise comme aux fichiers clients, prospects, en format Word ou Excel, que l’on stocke sur son ordinateur ou sur un serveur relié au réseau interne de l’entreprise.

Cependant, d’autres types de données doivent être pris en compte comme les e-mails qui eux aussi véhiculent une grande quantité de données de l’entreprise. En général, les entreprises se préoccupent peu souvent de sauvegarder les données des messageries en dehors de leur propre serveur interne.

En cas de problème sur leur serveur en interne, il devient très difficile voire impossible de récupérer les données.

Autre catégorie de données non informatisées : les documents papiers. Encore très présents dans les entreprises, il ne faut pas les oublier ! Il est important de prendre en compte ce type de données et gérer leur sauvegarde grâce notamment à la numérisation.

Quelles sont les menaces liées à la donnée ?

Les données sont régulièrement menacées par plusieurs facteurs au sein des entreprises.

Ils peuvent se traduire par des accès mal intentionnés volontaires (malveillance et ransomware) ou involontaires (maladresse, pas de classification de données), une altération des données (défauts de fonctionnement ou piratage) mais aussi la perte de données (erreur humaine, matérielle, corruption de données) qui reste la plus courante en entreprise.

Encore aujourd’hui, il est assez fréquent de voir les entreprises mettre en place une politique de sécurisation à travers la classification des données par exemple mais  sans le temps. En effet, il est important de prendre en compte l’ensemble de la chaînede la classification à la protection. Alors que la régularité et la fréquence de renouvellement de la politique de sécurisation mise en place est un point essentiel. 

Sécuriser ses données : quelles sont les bonnes pratiques ?

De nombreux moyens existent pour protéger les données de son entreprise. Voici quelques bonnes pratiques qui permettront à votre entreprise de prévenir certains risques liés aux données :

  • La protection des accès physiques : sécuriser le matériel qu’on utilise par des câbles de protection, une vérification des entrées et des sorties, de la vidéo surveillance voire faire appel à des sociétés de gardiennage.
  • Protéger le matériel contre les crash et pannes : il est nécessaire d’utiliser du matériel de bonne qualité avec une solution de repli si besoin : le lien de secours
  • Protection contre les attaques informatiques (mots de passe très sécurisés, authentification avec plusieurs étapes d’identification...).
  • La sensibilisation des collaborateurs qui reste un levier primordial pour se prémunir des risques.
  • Enfin, élément le plus important : une sauvegarde de vos données efficace et fréquente, voire automatisée si possible. Découvrez la solution de sauvegarde  de FIDUCIAL Cloud ici!

Les systèmes de sauvegarde de données : du disque dur à la sauvegarde en ligne dans le Cloud

La mise en place d’un système de sauvegarde permet aux données de l’entreprise d’être restaurées en cas de perte. On s’affranchit alors d’une perte de données irréversible pouvant avoir de fortes conséquences sur l'activité de l’entreprise.

En termes de sauvegarde, beaucoup de solutions existent ; des solutions très simples à mettre en place comme un disque dur ou encore une clé USB jusqu’à des solutions plus sécurisées comme les sauvegardes en ligne chez un prestataire Cloud. Celles-ci permettent de sauvegarder les données de son entreprise dans une infrastructure externe, ce qui renforce la sécurité des informations.

Protéger ses données, ce n’est pas seulement mettre en place une classification appropriée avec des processus de sécurisation adaptés. Il est surtout nécessaire de construire une réelle politique de sécurité, cohérente selon le type de données et mise à jour régulièrement, à la manière d’un Document Unique d’évaluation des risques.

Découvrez notre webinaire ici pour plus d'informations sur la sauvegarde et la sécurisation des données en entreprise !

Partager cet article